Une réflexion au sujet de « DENVER »

  1. Mon cher Denver adoré,
    J’ai lu que tu es parti au Paradis des toutous. Tu sais je suis tellement triste. Tu méritais de vivre encore plus de moments de bonheur dans ta vie de toutou, après tout ce que tu as dû subir.
    Tu resteras dans mon coeur et je penserai toujours à toi.
    Repose en paix
    Marguerite (qui t’avait parfois promené )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *